LE JARDIN DES GRANGES

Nous voici en 2008, nos débuts dans le jardin. Ce n'est pas toujours évident de revenir après tant d'années passées ailleurs. Heureusement, mon jardinier a passé toute son enfance dans la ferme familiale. Puis il est parti comme beaucoup de jeunes voir ailleurs. Oh pas très très loin, à Bordeaux travailler les fleurs. C'était son souhait et il a fait des études pour cela. Horticulteur fut mon jardinier pendant plusieurs années.

 La capitale fut la destination suivante. L'aventure pour lui, un nouveau travail, une nouvelle vie. Mais, mon jardinier avait toujours un rêve, rêve de retrailler la terre.

Alors quelques fois, il faut laisser le temps au temps. Et un jour, le rêve devient réalité et zou on refait les valises, et nous voici en Périgord dans la ferme qui se remet à vivre au grand plaisir des parents de mon jardinier qui peuvent transmettre leur savoir à leur fils. 

Enfin, on retrouve la vie d'un jardin au rythme des saisons, la vie du Jardin des Granges.

 

LE JARDIN DES GRANGES EN JUIN 2015

Nous voici en juin 2015, mon petit jardinier est obligé de se faire aider. Les cultures s'agrandissent et il y a beaucoup de travail.

Et puis les expéditions dans les deux magasins de Cahors qui sont BIOCOOP de Cahors et QUERCY BIO à Cahors.

Sans oublier SUD OUEST BIO avec qui nous travaillons bien.

Voici le JARDIN DES GRANGES 2015 en quelques chiffres :

- 950 pieds de courgettes précoces ;

- 600 pieds de courgettes milieu de saison ;

- 950 pieds de courgettes fin de saison ;

- 2300 pieds de tomates diverses ;

- 500 pieds d'aubergines ;

- 300 pieds de poivrons ;

- 3000 céleris rave ;

- 1000 céleris branche ;

- 5500 choux divers ;

- 14000 poireaux ;

- 1500 pieds de courges ;

- 1200 pieds de salades en moyenne tous les 15 jours de mars à septembre.


Ma Newsletter

Par

LE JARDIN DES GRANGES