PAIN PERDU A LA CANNELLE :

Le temps retrouvé. Les grecs de l'Antiquité, qui ont mis au point un système pour soulager le travail des meuniers - le moulin à trémie d'Olynthe -, proposaient 70 variétés de pains dès le Vième siècle avant notre ère. C'est donc un produit qui a fait son chemin ... Idem pour la cannelle, dont les Hébreux appréciaient l'arôme et l'huile de cinname pour se masser le corps et accéder aux images de l'inconscient. A défaut d'huile, c'est la poudre de cannelle dans ce dessert qui nous ramène à ces images antiques. Le temps retrouvé !

 

- 100 gr de sucre ;

- 1 càcafé de cannelle en poudre ;

- 50 cl de lait ;

- 10 morceaux de sucre ;

- 2 oeufs ;

- 8 tranches de pain rassis ;

- 50 gr de beurre.

 

Mélanger le sucre en poudre et la cannelle. Réserver.

Dans une casserole, faire chauffer le lait et les morceaux de sucre.

Verser dans une assiette creuse.

Dans une autre assiette creuse, battre les oeufs au fouet.

Tremper chaque tranche de pain dans le lait, puis dans l'assiette des oeufs battus.

Dans une poêle, faire fondre le beurre et mettre à dorer les tranches de pain 2 minutes à feu très doux, en les retournant.

A l'aide de l'écumoire, ôter les tranches de pain dorées, et saupoudrer de cannelle au sucre. 

Servir aussitôt.

 

Mille et une histoires :

Le pain est une invention des Egyptiens. Après avoir mélangé de l'eau, de la farine, de l'orge, du millet et du lait, ils ont ajouté du levain. Puis ils ont enrichi leur recette d'oeufs, du miel, et de graisse. Au total, une vingtaine de pains, de forme et de composition différentes, datent du IIième millénaire av.J.C.

 

Voici une recette bien délicieuse qui sent bon notre enfance. La recette et le texte est tiré du livre "Ma cuisine de sorcière".